Comment choisir sa balance de cuisine ?

Cuisiner dans d’excellentes conditions est important pour réussir ses plats. Entre le choix de la recette et des ustensiles, la balance de cuisine se présente comme un élément à ne pas oublier. Vous êtes en quête d’une balance qui pourra répondre à vos différentes exigences ? Il va valoir compter sur un guide complet.

Qu’est-ce qu’une balance de cuisine ?

Par définition, une balance de cuisine est un ustensile de cuisine qui sert à mesurer le poids des ingrédients entrant dans la composition d’un plat. C’est donc un instrument de mesure culinaire exclusivement utilisé dans le cadre des aliments.

Pourquoi cet accessoire pas cher est indispensable pour cuisiner ?

En cuisine, la précision du dosage est un facteur déterminant dans la réussite d’une recette. Dans ce genre de situation, la présence d’une balance de cuisine devient indispensable. En effet, elle permet au cuisinier de se passer des verres doseurs pour un mécanisme plus moderne et facile.

Avec cet accessoire, chaque ingrédient est pesé au gramme près. Cela aide à équilibrer la quantité nécessaire pour exécuter un plat. Les chefs cuisiniers ainsi que les pâtissiers trouveront leur bonheur en investissant dans ce matériel surtout pas cher.

Enfin, la balance est indispensable en cuisine pour contrôler sa ligne. Les personnes qui suivent un régime alimentaire n’auront plus aucune excuse pour ne pas respecter le dosage de leurs aliments.

Comment fonctionne une balance mécanique ?

Sur le marché, il existe différents types de balances de cuisine, dont la balance mécanique. Pour fonctionner, elle dispose d’un bol, d’une aiguille indicatrice, d’un cadran gradué et d’un ressort interne. Ces éléments lui offrent une parfaite autonomie.

D’une façon pratique, le fonctionnement de l’appareil dépend de l’élasticité du ressort. En effet, l’aliment qui est déposé sur le bol exerce sur le ressort une force proportionnelle à son poids. Le résultat de cette force est alors indiqué sur le cadran avec la précision de l’aiguille. En somme, c’est un système qui repose sur la Loi de Hooke.

Comment fonctionne une balance électronique ?

En dehors du modèle traditionnel, il existe la balance électronique dont le fonctionnement est à l’antipode de son prédécesseur. Ici, l’appareil fonctionne grâce à un bouton d’allumage et plusieurs autres fonctionnalités.

Il y a essentiellement son unité de pesage, sa fonction de comptage, son plateau et sa fonction tare. Elle embarque un écran et permet de modifier ou non l’unité de pesage. Grâce à elle, vous pouvez mesurer le nombre d’aliments ou d’ingrédients posé sur le plateau.

À quoi sert la tare ?

Plus qu’un simple bouton, la tare est une fonction qui permet de remettre les compteurs à zéro. En d’autres termes, si vous posez un récipient sur le plateau pour peser de la farine, la tare ne prend pas en compte le poids récipient. Considérer ce poids pourrait éventuellement fausser le calcul du dosage.

De cette manière, vous êtes certain que le poids affiché sur l’écran est exactement celui des composants indispensables à votre cuisine ou régime alimentaire. L’autre particularité de la tare est qu’elle sert à connaitre le poids du produit précédemment posé sur la balance. Elle dispose à cet effet d’une mémoire

Comment bien l’utiliser ?

S’il s’agit d’une balance traditionnelle, vous devez simplement poser votre aliment sur le bol et laisser l’aiguille vous indiquer le poids. Par contre, l’utilisation d’une balance électronique nécessite le respect de quelques consignes précises.

Tout d’abord, prenez le soin de poser l’appareil sur un plan de travail plat et à l’abri des facteurs externes comme le vent ou une température extrême. Pressez ensuite le bouton d’allumage « ON » et laissez l’écran numérique préciser le poids « 00 ». Par la suite, posez votre récipient sur la plateforme de la balance tout en appuyant sur la touche « Tare ».

À partir de ce moment, vous pouvez mettre vos ingrédients dans le récipient et commencer la pesée. Faites attention à ne pas laisser des traces de doigts sur la plateforme. L’appareil risque de considérer ce surplus de poids, aussi léger soit-il. Une fois l’opération terminée, il suffira de déposer le récipient et d’appuyer à nouveau sur « Tare » pour remettre les compteurs à zéro. N’oubliez pas d’appuyer sur le bouton « OFF » pour éteindre l’accessoire.

Les critères pour bien comparer cet accessoire de cuisine

Afin d’éviter un mauvais investissement, le choix d’une balance de cuisine doit reposer sur certains critères de comparaison.

Électronique ou mécanique ?

Souhaitez-vous miser sur un modèle électronique ou un modèle mécanique ? Il faut savoir que chaque appareil offre des caractéristiques particulières. Par exemple, une balance électronique offre à l’utilisateur une grande précision dans la mesure du poids. De plus, son écran numérique facilite beaucoup la lecture du nombre affiché. Le seul souci de cet accessoire reste son fonctionnement à la pile, ce qui le rend vulnérable aux pannes.

De l’autre côté, la balance de cuisine mécanique offre l’assurance de la durabilité. Contrairement à son précurseur, il est plus robuste et à l’abri des pannes. Son mode d’usage reste le plus aisé. Néanmoins, il demeure un appareil trop lourd et moins précis dans les mesures.

Quelle est l’importance de la précision ?

Dans l’univers culinaire, la précision est indispensable. Un pâtissier a besoin de connaitre le gramme exact de farine pour respecter un certain nombre de couvert. Grâce à la précision d’une balance électronique, cela devient plus facile. Elle précise le poids au gramme près des éléments pesés. En fonction des préférences de l’utilisateur, il est même possible de choisir l’unité de mesure.

Quelle capacité maximum choisir ?

Il s’agit ici de la capacité de pesage que l’appareil doit intégrer à son système de fonctionnement. En général, il n’existe pas un seuil définitif. Les balances disponibles sur le marché font profiter d’une capacité allant jusqu’à 5 kg. Cependant, il est possible de trouver des balances capables de peser bien plus, voire 10 kg.

Plateau ou bol amovible ?

Un modèle avec un plateau facilite largement la pesée des aliments à l’état solide. En revanche, le modèle muni d’un bol est nécessaire pour peser les aliments à l’état liquide. Le choix est donc tributaire de vos besoins journaliers en cuisine. Pour éviter tout embarras, vous pouvez toujours opter pour une balance qui intègre des deux supports.

Un design soigné pour une parfaite intégration dans votre cuisine

Cela peut paraitre banal, mais le design est un critère à ne pas négliger pour votre balance. Il détermine votre style et votre personnalité culinaire. Pensez à un appareil qui respire par sa couleur et sa matière de fabrication.

À cet effet, l’inox et l’aluminium sont d’excellents choix. Les styles trop prononcés sont à éviter, car ils empêchent l’appareil de se fondre dans le décor. Enfin, si vous êtes un amoureux des looks vintage, une balance mécanique fera amplement l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 2 =


%d blogueurs aiment cette page :